Le 20e anniversaire du DIFC prend son envol avec une forte contribution à l’économie de Dubaï et des résultats annuels records

DFC

DUBAÏ, Émirats arabes unis, 16 février 2024 /PRNewswire/ — Le Centre financier international de Dubaï (DIFC) a continué de se démarquer en tant que principal centre financier mondial pour la région du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Asie du Sud (MEASA) en 2023.

Son Excellence Essa Kazim, gouverneur du DIFC, a déclaré : « Les résultats affichés par le DIFC en 2023 reflètent son statut en tant que principal centre financier mondial de la région, au cœur du programme économique de Dubaï (D33). Reflétant la position du DIFC en tant que premier choix pour les entreprises liées aux services financiers et les entreprises d’innovation au cours des 20 dernières années, ces résultats ont catapulté le DIFC vers ses objectifs de la Stratégie 2030, qui comprennent le doublement de sa contribution au PIB de Dubaï. »

Abritant 5 523 entreprises actives, dont 1 451 nouvelles entreprises créées en 2023, soit le plus grand nombre de nouveaux enregistrements annuels dans l’histoire du Centre, le DIFC a annoncé qu’il était en avance sur son objectif de doubler sa contribution au PIB d’ici à 2030.

Le chiffre d’affaires cumulé de 2023 a connu sa plus forte croissance depuis la création du centre, approchant 1,3 milliard d’AED, soit 23 % de plus qu’en 2022. Le bénéfice d’exploitation a atteint 859 millions d’AED, soit une augmentation de 27 %. Reflétant la solidité de la situation financière du DIFC, le total des actifs s’est élevé à 18 milliards d’AED, soit une augmentation de 18 %.

Le nombre total d’entreprises actives dans le domaine de la finance et de l’innovation s’élève désormais à 1 674. Au cours de l’année, 316 entreprises FinTech et d’innovation se sont implantées au DIFC, portant le total net à 902. Le DIFC continue également d’attirer les talents. La main-d’œuvre totale est passée à 41 597, soit une augmentation de 15 % par rapport à l’année précédente, créant ainsi 5 514 nouveaux emplois.

Le DIFC est devenu le plus grand centre de gestion de patrimoine et d’actifs de la région MEASA, avec plus de 350 sociétés venant principalement du CCG, d’Europe, du Royaume-Uni et des États-Unis. L’écosystème de gestion de patrimoine et d’actifs du DIFC compte aujourd’hui 50 entreprises liées à des fonds spéculatifs. Les structures de fondation d’entreprises familiales basées au DIFC ont également augmenté de 53 % pour atteindre 443, reflétant une adoption significative en 2023.

Les propriétés détenues et gérées par le DIFC continuent de faire l’objet d’une forte demande. À la fin de 2023, le taux d’occupation s’élevait à 99,5 %. DIFC Living, la première offre résidentielle du Centre, a été vendue dans les 48 heures qui ont suivi son lancement.

DIFC a continué de soutenir la croissance du marché de la dette durable au sein du Nasdaq Dubaï. La bourse du DIFC est devenue le plus grand marché au monde des sukuk ESG, puisqu’elle détient plus de 60 % des sukuk ESG libellés en dollars américains et près de 50 % des sukuk ESG libellés dans toutes les devises.

Veuillez consulter le site suivant : DIFC | 2023 Annual Review

Photo : https://mma.prnewswire.com/media/2341201/DIFC_2023_Annual_Review.jpg