Le Technology Innovation Institute des Émirats arabes unis lance la Falcon Foundation pour promouvoir les modèles d’IA générative open source

0
10

Dubaï, Émirats Arabes Unis–()–Le Technology Innovation Institute (TII), un centre de recherche scientifique pionnier à l’échelle mondiale et le pilier de la recherche appliquée du Conseil de recherche sur les technologies avancées d’Abou Dhabi (ATRC), a annoncé aujourd’hui le lancement de la « Falcon Foundation ». La Falcon Foundation, à but non lucratif, se consacre au développement de modèles d’IA générative open-source et à construire des écosystèmes durables autour de projets open-source qui accélèrent le développement technologique. En tant que membre fondateur, TII s’engage à fournir 300 millions de dollars américains pour financer ces projets.

La Falcon Foundation a été lancée lors du prestigieux Sommet mondial des gouvernements (WGS) 2024. Elle représente un tournant crucial concernant la facilitation de la collaboration entre les parties prenantes visant à établir des modèles de gouvernance transparents et encourager l’échange de connaissances pour soutenir la croissance effrénée de l’intelligence artificielle (IA).

Commençant par les puissants modèles d’IA Falcon développés par le Technology Innovation Institute (TII), la Fondation réunira des parties prenantes, des développeurs, le monde universitaire, l’industrie et même des particuliers, pour faciliter la prise de décision collaborative entre les contributeurs pour exploiter pleinement le potentiel de cette démarche. Le TII accélérera également la démocratisation de l’IA avec l’aide des Ambassadeurs de la Falcon Foundation – notamment des professeurs d’IA éminents provenant d’universités du monde entier, ainsi que des acteurs clés de l’industrie de l’IA.

La Fondation soutiendra la personnalisation des modèles Falcon pour répondre aux besoins spécifiques d’industries ou de secteurs particuliers. En permettant l’accès ouvert à des ressources informatiques pour la recherche et le développement continus de l’IA Falcon, la Fondation fournira un écosystème robuste garantissant l’adaptabilité des modèles à un large éventail d’applications et de contextes.

À l’occasion de l’annonce, S.E. Faisal Al Bannai, Secrétaire général de l’ATRC, a déclaré : « Dans un monde où l’IA continue de progresser à un rythme rapide et jamais vu, des initiatives comme la Falcon Foundation jouent un rôle crucial en orientant la trajectoire du développement de l’IA vers plus de transparence et d’accessibilité ».

Le Dr Ray O. Johnson, PDG de TII, a quant à lui affirmé : « Nous nous engageons à promouvoir la transparence et la collaboration dans le domaine de l’IA. En étendant l’esprit de collaboration des EAU au développement de l’IA, nous établissons de nouvelles normes d’ouverture et nous encourageons toutes les autres entités qui soutiennent l’open source dans le monde entier à nous rejoindre ».

Les bénéficiaires de la Fondation engloberont toutes les entités qui travaillent avec et soutiennent une IA responsable open-source. En minimisant la dépendance vis-à-vis des fournisseurs externes, la Falcon Foundation garantit la continuité des activités en permettant des choix technologiques indépendants. En tant qu’organisation ouverte à tous les acteurs engagés dans l’open source, la Fondation s’appuiera sur les meilleures pratiques mondiales dans le cadre de son infrastructure réglementaire et juridique pour l’intelligence artificielle.

L’engagement de la Falcon Foundation en faveur de l’open source et de l’innovation en IA reflète une approche avant-gardiste qui permet à Abou Dhabi et aux Émirats arabes unis de se propulser vers un avenir axé sur la technologie et aide la communauté internationale à récolter des collaborations intersectorielles pour des avancées majeures en matière d’IA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Source : AETOSWire