L’espoir existe en 2024 face aux défis climatiques

0
6

Cette newsletter est également disponible en anglais et en espagnol.


Alors que février nous trouve avec nos résolutions encore en main (pour certain·e·s d’entre nous au moins !), accueillons 2024 comme une année d’optimisme dans notre lutte continue contre les énergies fossiles.

En 2023, nous avons connu l’année la plus chaude jamais enregistrée en 174 ans de suivi des données, et cette tendance alarmante devrait se poursuivre cette année, soulignant le besoin urgent de nous engager collectivement pour la justice climatique et pour une action coordonnée, aujourd’hui plus que jamais.

MAIS nous avons aussi de bonnes nouvelles et de quoi être optimistes. Historiquement, chaque nouvelle année a vu une augmentation des émissions de gaz à effet de serre qui ont donné lieu à des gros titres déprimants sur des « émissions record ». Mais nous avons une bonne chance de voir ces émissions commencer finalement à baisser en 2024. En outre, après le sommet de la COP28 à Dubaï, 2024 est également annoncée comme l’année du financement de la transition vers les énergies renouvelables. Cela signifie plus d’argent pour les énergies renouvelables et moins pour les combustibles fossiles ! Enfin, 2024 marque la plus grande période d’élections à travers le monde, dans plus de 60 pays, soit la moitié de la population mondiale (4 milliards de personnes !), qui se rendront aux urnes. Le résultat de ces élections façonnera le discours international sur les politiques d’action climatique pour la prochaine décennie. C’est donc le moment de voter intelligemment et de voter vert !

En cette année cruciale pour l’action climatique, notre organisation se concentre sur les solutions climatiques. Tandis que nous avançons vers cette nouvelle ère plus optimiste, l’objectif de notre newsletter est de mettre en lumière des solutions citoyennes et durables créées par nos efforts collectifs tout en évitant les fausses solutions et les distractions dangereuses.

Les communautés autochtones dirigent la transition vers les énergies renouvelables dans le Sud du Dakota, États-Unis. Crédit photo : Juliana Clifford

Dans ce contexte, c’est moi, Mallika Singhal qui aurai le plaisir de rédiger votre newsletter. Ayant travaillé dans des ONG à impact social, dans des organisations internationales et dans le secteur privé, j’en ai retiré une expérience en matière d’élaboration de politiques publiques et de justice sociale. Mais surtout, je viens armée d’un engagement profond à rendre notre planète sûre et en bonne santé pour nous et pour les générations futures. C’est pourquoi, je suis impatiente de m’embarquer pour cette aventure  alors que nous démarrons cette année avec une énergie renouvelée et un optimisme à toute épreuve.

Bien à vous en toute solidarité,

Mallika


Inscrivez-vous pour la Fossil Free News : Les dernières actus qui comptent et qui inspirent sur la lutte pour le climat de part le monde, livrées directement dans votre boîte mail tous les mois.


Dernières nouvelles du front

Redevabilité des compagnies énergétiques

Nous commençons l’année avec des événements encourageants en France où le Parlement a entamé une enquête considérable de six mois contre le géant des énergies fossiles TotalEnergie. Depuis le 17 janvier, cette enquête vise à examiner en détail la conformité de Total Energies en matière de climat, à enquêter sur les personnalités clés associées à l’entreprise et à faire la lumière sur les activités douteuses auxquelles elle a participé dans le domaine du climat..

Cette enquête a lieu juste après notre examen du rapport de notre équipe et de l’Observatoire des multinationales sur Total dans notre newsletter du mois dernier. Nous avons également publié un article de recherche en 2019 révélant comment Total a caché les effets de ses activités sur le climat. Nous travaillons maintenant avec le sénateur écologiste Yannick Jadot qui mène cette enquête. Il est temps de demander des comptes à ces géants de l’énergie !

Mais ce n’est pas tout. Le mois dernier, le Crédit Agricole a annoncé qu’il mettait fin à ses investissements dans tous les nouveaux projets liés aux énergies fossiles. Et savez-vous pourquoi ? À cause des efforts continus de centaines d’activistes et d’organisations de la société civile. Le pouvoir citoyen, c’est du sérieux, et les effets sont là ! Il semble que la fin de l’ère des énergies fossiles se profile à l’horizon en France, et nous ne relâcherons pas nos efforts. Nous faisons toujours pression pour que les banques et les entreprises de l’énergie s’engagent, assument leurs responsabilités et tiennent leurs promesses sur le climat.

Des activistes du climat ont bloqué l’assemblée générale annuelle de Total à Paris (France) en 2023 pour protester contre les projets destructeurs de l’entreprise. Crédit photo : Claire Jaillard

Un vent de changement : Comment la volonté politique a permis une transition vers le 100 % renouvelable en Uruguay

L’Uruguay apparaît comme une étude de cas fascinante et pleine d’optimisme, qui nous montre qu’une transition totale vers l’énergie renouvelable est possible. Ce petit pays d’Amérique du Sud est passé à l’énergie éolienne (qui constitue désormais 98 % de sa production d’électricité) en quinze ans.

Comment est-ce arrivé ? La réponse est bien simple : une vraie volonté politique. En réponse aux prix exorbitants des énergies fossiles en 2008, le président de l’époque, Tabaré Vázquez a fait appel au physicien Ramón Méndez Galain pour mettre en œuvre une stratégie privilégiant le renouvelable au détriment du nucléaire. En l’espace de quinze ans seulement, l’Uruguay a mis en place 50 parcs éoliens, générant des milliers d’emplois. En outre, en faisant comprendre au grand public que les énergies renouvelables sont moins chères et qu’ellles ne sont pas soumises aux fluctuations de prix comme les énergies fossiles, la transition a connu un franc succès ! Le pays a également réussi à réduire son taux de pauvreté de 40 % à 10 % au cours de la même période.

Un projet gagnant sur tous les plans ! Et surtout, un rappel à tou·te·s nos dirigeant·e·s qu’un abandon complet des énergies fossiles n’est pas qu’une chimère.

Éoliennes dans le département de Tacuarembó, en Uruguay. Crédit photo : Mx. Granger

Power Up Asie – Réflexions sur notre esprit d’unité et de solidarité

Alors que nous commençons tout juste 2024, prenons un moment pour nous remémorer les événements incroyables qui ont eu lieu pendant la seconde moitié de 2023.

Citoyen·ne·s et activistes se sont unis pour un mois international d’action sous la bannière fédératrice de « Power Up ». Ce mouvement s’est répandu comme une traînée de poudre sur 63 pays, il a rassemblé des populations diverses et envoyé un message fort aux dirigeant·e·s : abandonnons les énergies fossiles et engageons-nous pour un avenir alimenté par le renouvelable pour tou·te·s, tout en réclamant la paix et l’équité.

Notre reportage photo est une tentative sincère de capturer l’unité, l’empathie et la détermination à toute épreuve démontrées par les populations en Asie et dans le reste du monde. Tou·te·s viennent d’horizons différents mais sont uni·e·s par le même objectif. Jetez un coup d’œil :




À voir absolument

Cette année, nous voulons rendre l’industrie des énergies fossiles obsolète et construire un monde avec des solutions avantageuses pour tou·te·s, un monde alimenté par le soleil, le vent et l’humain. Aujourd’hui plus que jamais, il faut renvoyer les énergies fossiles dans le trou noir du passé et nous tourner vers un avenir où l’énergie citoyenne et renouvelable est accessible à tou·te·s. Vous serez inspiré·e par notre toute dernière vidéo sur le pouvoir citoyen, votre pouvoir et celui de l’espoir. Nous pouvons le faire et nous allons le faire !

Le pouvoir est entre vos mains

Soutenez la planète et les populations en soutenant notre mission. Même UN seul euro contribué est ÉNORME pour continuer notre action pour le climat. Votre don est la force de notre mouvement pour le climat et favorise le changement grâce à des personnes ordinaires comme vous et moi. Chaque contribution (petite ou grande) fait une différence !

Boostez votre militantisme

Tout juste sorti de l’impression ! L’Agence internationale de l’énergie (AIE) vient de publier son rapport contenant des données d’experts qui confirment ce que nous disons :- une transition équitable et rapide des énergies fossiles vers les énergies renouvelables est à notre portée. En voici un bref résumé :

  • L’énergie 100 % renouvelable se profile à l’horizon, et ce n’est pas une mince affaire, car nous pourrions ainsi réduire drastiquement nos émissions de CO2 de 35 %.
  • Adieu aux énergies fossiles : Le rapport annonce que les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique seront les architectes de la fin de l’ère des énergies fossiles, et que les citoyen·ne·s et le public comme vous et moi prendront l’initiative sur les solutions.
  • La rentabilité économique du solaire et de l’éolien : les coûts du solaire et de l’éolien ont atteint un niveau qui les rend bien moins chers que les combustibles fossiles.
  • Suivez l’argent pour une transition juste : Passons aux choses sérieuses, l’argent et les financements doivent transiter du Nord vers le Sud pour que cette transition ait lieu !

Utilisons donc ce rapport comme tremplin pour dire à tou·te·s les sceptiques du renouvelable qu’ils/elles ne savent pas de quoi il retourne. Mais vous, vous savez, et vous avez maintenant les données qui le prouvent !


Citation du mois

« Il est encore temps de changer les choses, mais seulement si nous agissons maintenant. »

– Jane Goodall, écologiste et auteure, au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le 16 janvier 2024.


AUTRES NOUVELLES